Tarif indicatif de ce séjour : à partir de de 5 845 € par personne (vols compris en Classe Economique)

Nous sommes deux couples qui avons décidé de partir ensemble en excursion, afin de partager une expérience inégalable au cours de notre vie.

Notre petite équipe était composée de Clara et Antoine, ainsi que de Pierre et Marianne.

Nous avons longtemps hésité quant à la destination que nous allions choisir, le monde vaste nous offrant une multitude de possibilités. Après maintes recherches et soirées de délibérations, notre choix s’est porté sur l’Argentine, plus précisément, la Patagonie. Ce pays connu pour ses montagnes majestueuses et ses lacs bleus, nous a séduit par sa beauté minérale.

Notre circuit a été riche en paysages impressionnants et hôtels exceptionnels… Grâce à l’expertise de Thierry qui a su nous construire le circuit parfait!

Infos sur l’Argentine:

  • Capitale: Buenos Aires
  • Monnaie locale: Peso Argentin (ARS)
  • Superficie: 2 791 810 km2 (8ème pays le plus grand du monde) Langues: Espagnol, Guarani, Toba Qom, Mocobí, Wichi

Buenos Aires

Nous avons passé 3 nuits au Legado Mitico dans le quartier de Palermo-Soho au charme fou.
Nous aurions pu choisir le mythique Alvear, mais nous avons préféré privilégier le charme et la proximité d’un quartier animé.

Mendoza (région des vins – Malbec)

Nous avons pu séjourner à l’Estancia Rancho ‘E Cuero, un complexe multi activités autour du cheval, de la pêche, de la nature et sur la route des vins (un des meilleurs Asado d’Argentine (BBQ). Tout est compris, même l’alcool!
Nous n’avons pas eu le temps de faire d’autre région des vins. Nous étions curieux de visiter celle de Salta et Cafayate et séjourner au Grace Cafayate dont Thierry nous avait parlé. On ne peut hélas pas tout faire…

Argentine, entre montagnes et glaciers

Suivant les bons conseils de Thierry d’Only For You, nous sommes partis pour Buenos Aires, où nous avons séjourné trois nuits, avant de nous rendre à Ushuaia. Nous en avons profité pour découvrir Los Cauquenes Resort & Spa, un hôtel avec un style alliant la tradition d’un châlet et l’ultra-modernité d’un hôtel de ce standing. Il offrait une vue imprenable sur le Canal Beagle ainsi que les montagnes chiliennes, de quoi nous imprégner un peu plus de la nature que nous allions découvrir durant notre périple.

Capitale de la province argentine de la Terre de Feu, Ushuaia est nichée dans une baie pittoresque entre la Cordillère des Andes et le Canal Beagle. Connue par beaucoup comme le bout du monde et le point de départ de l’Antarctique, ses eaux nous ont menés à des bancs de sable dans la région Patagonie, pleine de vie marine et d’oiseaux marins. Les colonies de pingouins et d’otaries ajoutaient une touche de douceur à ce décor inégalable.

Depuis Ushuaia, nous avons embarqué à bord du Ventus Australis pour une croisière organisée par Only for You avec Australis, un croisiériste spécialisé sur la Patagonie.

Durant cinq jours à bord de cette croisière, nous avons navigué à travers un paysage incroyable par sa beauté brute et ses iles sauvages.

Jour 2

En passant par la Baie Nassau, le navire a jeté l’ancre dans la légendaire Baie de Wulaia, l’un des rares endroits de l’archipel où l’histoire humaine est tout aussi fascinante que le milieu naturel. À l’origine le site de l’un des plus grands territoires autochtones Yámana de la région, la baie a été décrite par Charles Darwin et dessinée parle capitaine FitzRoy dans les années 1830 pendant leurs voyages dans la région. Cette région est également réputée pour sa beauté envoûtante et sa géographie spectaculaire. Après une visite au musée situé dans l’ancienne station de radio – qui est particulièrement axée sur le peuple Yámana et les missionnaires européens dans la région – nous avons fait une randonnée sur la montagne fortement boisée derrière la baie.

Jour 3

 Le lendemain, nous sommes entrés dans le fjord de Pia et sommes montés à bord de Zodiacs pour une excursion à terre vers le glacier de Pia. Après le débarquement, nous avons fait une petite randonnée pour avoir une vue panoramique sur le glacier spectaculaire, qui s’étend des sommets des montagnes jusqu’à lamer. Personne ne sait avec certitude comment la masse de neige et de glace a reçu son nom « Pia », mais la théorie veut qu’elle ait été nommée en l’honneur de la princesse Maria Pia de Savoie (1847-1911), fille du roi italien.

Les glaciers présents dans la zone du Canal Beagle sont majestueux – nous avons eu l’opportunité de faire une excursion dans le Fjord Garibaldi. Garibaldi est l’un des trois seuls glaciers de Patagonie à gagner en masse au lieu de rester le même ou de rétrécir lentement. Cette fois-ci, nous avons marché à travers la forêt vierge de Magellan jusqu’à une chute d’eau glaciaire, un imposant mur de fougères et de mousses et des points de vue spectaculaires sur le glacier et le fjord.

Jour 4

Tôt le matin, nous avons passé le Canal de Cockburn et sommes entrés dans le détroit d’Agostini. De là, il nous était possible de voir les glaciers qui descendent du milieu de la Cordillère Darwin, dont certains atteignent l’eau. Nous avons débarqué pour faire une promenade agréable autour d’une lagune formée parla fonte du glacier d’Águila, pour arriver à un endroit juste en face de ce glacier avec une vue imprenable. Dans l’après- midi, nous nous sommes rapprochés du glacier du Condor par Zodiac, et avons eu la chance d’apercevoir des condors  andins.

Jour 5

Après une croisière de nuit dans le Canal de Magdalena et de retour dans le Détroit de Magellan, nous avons jeté l’ancre au large de l’île de Magdalena, qui se trouve environ à mi-chemin entre la Terre de Feu et le continent chilien. Couronnée par un phare unique, l’île était autrefois une source d’approvisionnement essentielle pour les navigateurs et les explorateurs et est habitée par une immense colonie de manchots. À l’aube, nous avons débarqué sur le rivage et emprunté un sentier qui mène, à travers des milliers de pingouins, à un petit musée situé à l’intérieur du vieux phare.

Puerto Natales

A l’issue du superbe circuit avec Australis, nous avons loué une voiture à Punta Arena pour nous rendre à Puerto Natales, côté chilien.

Après avoir hésité avec le Singular Patagonia, nous avons séjourné au Remota Patagonia Lodge, un hôtel unique tant par son architecture que par l’expérience qu’il fournissait. Au premier coup d’œil, la taille et la conception de l’ensemble du bâtiment nous ont impressionnés. Il avait de hautes fenêtres et de loin, nous pouvions distinguer un toit vert.

En effet, l’Hotel Remota a été construit dans le cadre d’un projet durable. Le fait d’accueillir des visiteurs toute l’année exige un hôtel à très faible impact environnemental, construit avec des matériaux d’origine locale et en accordant une attention particulière à l’utilisation d’énergies renouvelables vertes. L’hôtel suit des règles strictes pour la protection de l’environnement, des cultures et des pratiques locales, ce que nous avons beaucoup apprécié. Dans le cadre de son engagement avec la communauté locale, Remota n’emploie et ne forme que des personnes locales, et cela donnait une dimension encore plus authentique à notre expérience. Pour ce qui est de l’intérieur, il est à la fois accueillant et traditionnel. Les fenêtres offrent une vue à 180º sur le Golfe de l’Amiral Montt, qui fait partie de la chaîne de montagnes de la Cordillère, ainsi que sur la pointe même de Puerto Natales et son port d’amarrage.

Nous avons regretté de ne pas prolonger notre séjour au Calafate à l’Eolo Patagonia mais il aurait fallu partir un mois. Et il fallait tout de même, un jour, rentrer…

C’est donc très heureux et reposés que nous sommes rentrés à Paris à la fin de ce périple riche en aventures et en expériences enrichissantes. Nous n’avons pas eu le temps de nous ennuyer et avons d’ores et déjà prévu de prolonger l’expérience au Chili, pour un autre circuit tout aussi exceptionnel

Votre prochain voyage


Les Souvenirs de Demain se Dessinent Aujourd'hui

Quel est votre budget maximum par personne (vol compris) ?